La Story du Dr Anaïs Mungo

Chargé de missions
Dr Anaïs MUNGO

Née le 18 juin 1987, sous le signe du Gémeau, Anaïs effectue ses études primaires à l’Ecole du Parc Schuman de Woluwé Saint Lambert et ses études secondaires au Collège Don Bosco de Woluwé Saint Pierre.

Etudes et carrière professionnelle

Après ses études secondaires, elle entame son cycle universitaire de médecine à l’Université Libre de Bruxelles (ULB). Elle en sort diplômée avec Grande Distinction en juin 2013 (Mémoire: Etude de la reconnaissance émotionnelle multimodale chez des jeunes adolescents présentant un trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité).

Elle va obtenir son DES (Diplôme d’Etudes Supérieures) de psychiatrie adulte en juin 2018 également avec Grande Distinction (Mémoire: Le trouble de la personnalité borderline: l’impulsivité et sa prise en charge thérapeutique)

Entre 2013 et 2018, Anaïs Mungo sera successivement assistante psychiatre à l’Hôpital Erasme de Bruxelles et à l’Hôpital Vincent Van Gogh de Charleroi ; ainsi qu’assistante pédopsychiatre dans l’Unité adolescents de l’Hôpital Erasme (travaux sur le trouble de la personnalité borderline et trouble de l’humeur). Années durant lesquelles (2013-2014) elle effectue une formation de psychopharmacologie (Belgian College of Neuropsychopharmacology and Biological Psychiatry). En 2016-2018, elle va également obtenir son Certificat Universitaire en criminalistique et psychiatrie médico-légale,  toujours avec Grande Distinction, pendant qu’elle effectue une Formation en médecine factuelle (Evidence-Based Medicine – EBM) toujours à l’Université Libre de Bruxelles.

Depuis octobre 2018, Anaïs Mungo est résidente psychiatre dans l’Unité Nord de psychiatrie de l’Hôpital Erasme et Formatrice au Certificat Universitaire en criminalistique et psychiatrie médico-légale à l’Université Libre de Bruxelles.

En octobre 2019, elle est nommée  Maître d’enseignement à la faculté de Médecine de l’ULB et anime un TP « Relation patient-médecin MA1 ».  Elle continue, néanmoins, sa formation personnelle en suivant plusieurs cycles de formation permanente et complémentaire : Thérapies basées sur la mentalisation (TBM), Psychologie Clinique et Développementale, FPSE, à l’Université de Genève, etc

Depuis septembre 2017, elle suit le cursus de quatre ans pour l’obtention du Certificat Universitaire en cliniques psychothérapeutiques (orientation systémique) toujours à l’Université Libre de Bruxelles.

Premiers pas en politique

C’est à 23 ans qu’Anaïs Mungo commence son engagement politique. En septembre 2010, elle cofonde le Centre de réflexion LA DROITE pour lequel elle mène une réflexion sur l’enseignement. Lors de la transformation de cette structure en parti politique en décembre 2012, Anaïs est chargée de la structuration de la section bruxelloise.

En perspective du premier méga-scrutin de mai 2014 (élections simultanées européenne, fédérale et régionale) Anaïs Mungo est désignée par le Bureau politique de LA DROITE comme tête de liste à l’élection européenne. Elle sera ainsi la plus jeune tête de liste de cette élection.

Après ce scrutin Anaïs intègre le Bureau politique du parti LA DROITE.

Durant l’été 2019, elle participe activement aux négociations à la création du nouveau parti DROITE POPULAIRE, dont elle intégrera le Bureau politique.

Loisirs

Depuis très jeune Anaïs Mungo est passionnée par l’astronomie, et plus particulièrement les exoplanètes.

Elle partage ses loisirs entre gastronomie, cinéma, lecture et voyages.