Notre Manifeste

La DROITE POPULAIRE La Belgique francophone souffre de l’absence d’un parti capable de porter un projet alternatif aux politiques défendues, et mises en œuvre, par l’ensemble des partis au pouvoir. Des partis qui ne proposent plus aucun projet mobilisateur et fédérateur, empêtrés dans leurs calculs électoralistes et carriéristes.

Ce que la société belge attend, ce sont des actions concrètes à court, moyen, mais aussi à long terme. Et pas des promesses ou des exercices de musculation à l’approche d’une échéance électorale.

Les défis futurs seront donc immenses et multiples.

Jamais dans notre histoire les valeurs fondatrices de notre société n’ont été à ce point ébranlées, menacées, au nom d’un relativisme érigé en religion d’Etat.

Les Belges sont inquiets pour leur avenir. Or, les remèdes proposés sont trop souvent de nature à aggraver encore plus la situation.

L’ascenseur social est en panne, victime des méfaits d’un assistanat démotivant et généralisé. Nous refusons la décadence qui résulte inéluctablement de cette politique d’assistanat institutionnalisée.

Nous disons qu’il est plus que temps d’arrêter de spolier la classe moyenne. La prospérité du pays repose sur l’importance de celle-ci car c’est elle qui finance principalement les services publics.

Nous croyons qu’une société libérale harmonieuse est le fruit et la somme de la réussite et du bien-être individuel, tout le contraire du modèle socialiste qui considère qu’il ne peut y avoir de bien-être individuel qu’au sein d’une société qui impose des recettes collectivistes au détriment de l’épanouissement des individus. 

Nous voulons rétablir l’autorité de l’Etat dans ses prérogatives régaliennes que sont le maintien de la paix sociale, l’ordre public, la sécurité et la Justice pour permettre à chaque citoyen d’exercer ses libertés. Nous affirmons que ce sont l’Etat et ses institutions qui doivent être les seuls à définir le droit et à rendre la justice.

Nous voulons que l’Etat et ses institutions aient les moyens et la mission prioritaire de protéger en toutes circonstances et en tout domaine le faible contre le fort. Ce principe vise à protéger chaque citoyen contre tous les autres et à garantir la liberté individuelle. C’est pourquoi nous prônons l’intransigeance en matière de délinquance.

C’est pourquoi, aussi, que nous exigeons des institutions fortes ; des structures et des pouvoirs publics efficaces et simplifiés.

Nous prônons des valeurs qui résultent de l’articulation entre la laïcité issue du combat des Lumières et l’héritage gréco-romain et chrétien issu de 3.000 ans d’histoire occidentale. C’est pourquoi nous défendons la laïcité politique et la séparation stricte des religions et de l’Etat à tous les niveaux de pouvoir.

Lire le fichier pdf en ligne Notre-Manifeste ou le Télécharger