Depuis plusieurs mois, constitutionnalistes et politologues dénoncent la prise de décisions par arrêtés ministériels et réclament une ‘loi corona

Depuis plusieurs mois, constitutionnalistes et politologues dénoncent la prise de décisions par arrêtés ministériels et réclament une 'loi corona'.
Depuis plusieurs mois, constitutionnalistes et politologues dénoncent la prise de décisions par arrêtés ministériels et réclament une 'loi corona'.

« Depuis plusieurs mois, constitutionnalistes et politologues dénoncent la prise de décisions par arrêtés ministériels et réclament une ‘loi corona’. Il s’agit de respecter l’Etat de droit, c’est-à-dire le principe fondamental selon lequel l’action de l’Etat est encadrée par le droit et, en particulier, par les procédures démocratiques. »

Les signataires, parmi lesquels de nombreux politologues et juristes issus de l’UCLouvain, l’ULB, la VUB,…

« Comment faire barrage à des poussées illibérales si l’Etat libéral ouvre la brèche ? La classe politique actuelle prépare-t-elle à son insu, par manque de vision et de courage, la fin de la démocratie telle que nous la connaissons ? Il est encore temps d’un sursaut »

Source: https://www.lalibre.be/belgique/societe/coronavirus-l-evaluation-des-mesures-liberticides-que-nous-connaissons-est-imperative-6013b30cd8ad5844d1b14a88?fbclid=IwAR2hSXDLwKhYaiJLkPuR1azhQac_Ojo_RYEZIMfhiWjKYGG-vwOfUYxlpY8