L’homme, âgé de 36 ans, voulait la « désoccidentaliser », contrarié par ses choix de vie.

Fabia-soeur-d-Ahlam
Ahlam avait 28 ans. Elle était belle, libre, amoureuse et surtout, elle tenait tête à une fratrie qui ne cautionnait aucun de ses choix de vie. Elle en a payé le prix fort. Son corps a été retrouvé le 3 janvier dernier, les mains attachées dans le dos, une balle logée dans la tête.

« Ahlam avait 28 ans. Elle était belle, libre, amoureuse et surtout, elle tenait tête à une fratrie qui ne cautionnait aucun de ses choix de vie. Elle en a payé le prix fort. Son corps a été retrouvé le 3 janvier dernier, les mains attachées dans le dos, une balle logée dans la tête.
L’homme, âgé de 36 ans, voulait la « désoccidentaliser », contrarié par ses choix de vie. Fadia, sa sœur, est également dans le collimateur de Gerges et aujourd’hui, vit dans la peur de voir le suspect numéro 1 débarquer chez elle. »

Source: https://www.sudinfo.be/id308828/article/2021-01-12/fadia-la-soeur-dahlam-tuee-liege-vit-dans-la-terreur-de-voir-son-frere-debarquer?fbclid=IwAR1qv4jZn20x2fP2_uGEdAqBY0jyLn2wKZrC-1xPKmzBGHqJkxLyhZ1dDEE