Le gouvernement fait passer son amateurisme total pour de la planification savamment pensée.

troisieme-vague

Grâce à son marketing de communication, le gouvernement fait passer son amateurisme total pour de la planification savamment pensée.
Il n’y a pas si longtemps de cela, rappelons-nous les glorieux épisodes des masques, puis des tests. Maintenant, voici venu celui des vaccins manquants.

Dans son communiqué du 16/11/2020 sur la campagne de vaccination, la DROITE POPULAIRE voyait déjà arriver les problèmes: impréparation logistique, absence d’organisation, manque de personnel formé, etc. Lors des conférences de presse gouvernementales, tous les énormes couacs sont systématiquement présentés comme faisant partie de ce qui était voulu et prévu.

En effet, lorsqu’on s’est rendu compte que les stocks de masques avaient été détruits, le gouvernement a préféré expliquer que ces masques n’étaient pas vraiment utiles. Puis arriva une autre pénurie, celle du testing cruellement limité par le manque de réactifs et d’écouvillons. Ah mais, ça aussi, c’était stratégique!
La presse, moutonnière, ne creuse pas, ne fait que relayer docilement ce flux d’eau tiède de la communication gouvernementale qui ne permet pas aux citoyens de comprendre que de très graves manquements se multiplient, s’accumulent, qu’en vérité ce gouvernement dupe la population et cherche à « masquer » son incompétence abyssale.

Désormais, les ratés du début de la campagne de vaccination sont présentés comme une temporisation nécessaire afin de convaincre les nombreux réticents au vaccin.
Rendez-vous bientôt aux prochains épisodes!

Source: https://www.lalibre.be/belgique/societe/il-faut-partir-du-principe-qu-il-y-aura-une-troisieme-vague-un-expert-s-inquiete-de-la-strategie-de-vaccination-en-belgique-5ff43e4fd8ad5844d14b5504?fbclid=IwAR3KeD0JHWhy1CTIbIyGLc6NgXtRK4ThqX7BiFUblbndEiI2xvEjqWipw-M