Combien de gens sommes-nous prêts à plonger dans une misère sociale effroyable pour sauver une vie de l’engorgement des hôpitaux ?

Azihari

« Combien de gens sommes-nous prêts à plonger dans une misère sociale effroyable pour sauver une vie de l’engorgement des hôpitaux ? Les morts de la pandémie Covid-19 sont visibles, médiatisés, concentrés. Au contraire, la pauvreté tue silencieusement, de manière beaucoup plus diffuse dans l’espace et dans le temps. La presse ne fera jamais la une sur l’histoire de Madame Michu qui a perdu 4 à 5 années d’espérance de vie parce qu’on lui a diagnostiqué tardivement un cancer… »

Source: https://www.facebook.com/ferghane.azihari/videos/2105748359560524