En attendant, c’est l’HoReCa qui boit le bouillon

restaurants-Bxl

En attendant, c’est l’HoReCa qui boit le bouillon

L’Huîtrière et Le Carnivore, deux restaurants du quai aux Briques, dans le cœur de Bruxelles, sont en faillite, annonce La Capitale. Le propriétaire des deux établissements attend une décision de justice concernant l’avenir des restaurants. “Avec ce qui se passe en ce moment, on s’attend à voir entre 1 600 et 2 000 faillites dans le secteur horeca à Bruxelles. Cela représente 30% des 4 045 restaurants bruxellois. Certains estiment même que la proportion de faillites pourrait concerner 40% du secteur”, indique de son côté le président de la fédération horeca Bruxelles, Philippe Trine.

Qu’en est-il du reste du pays ? L’horeca, c’est entre 200.000 et 250.000 emplois directs et indirects, en comptant les indépendants sans droits au chômage. Semble-t-il, à la demande de rapports confidentiels de l’état major de la police fédérale, le gouvernement prévoit de les laisser fermés jusque fin mars. L’état major explique que couvre-feu et fermeture permettent ainsi d’améliorer les statiques de la criminalité et de diminuer la charge de travail des effectifs…

Rappelons-le une fois encore, la liberté d’entreprendre et de commercer, la liberté de s’associer et de se rassembler, la liberté de circuler (aller et venir à sa guise) sont des droits de l’homme fondamentaux.

https://www.dhnet.be/regions/bruxelles/bruxelles-les-restaurants-l-huitriere-et-le-carnivore-en-faillite-5fe0bf0e9978e227df203483?fbclid=IwAR038H1cC5TSDeG5YhEfOwxAuS_2aZim7ELUMheHfoNoYjpmEvErF8AQTMc