Philippe Herlin – Docteur en économie au Conservatoire National des Arts et Métiers

referendum-climat

Philippe Herlin – Docteur en économie au Conservatoire National des Arts et Métiers

« En Europe, l’ambition de réduire les émissions de CO2 de 55% d’ici 2030, avec les technologies disponibles actuellement, c’est quasiment l’équivalent d’un effet Covid chaque année pendant 10 ans. Cela signifierait, à terme, l’effacement économique de l’Europe de la scène mondiale. »

« En Californie, État américain géré depuis longtemps par des leaders démocrates de gauche très impliqués dans les combats écologiques, le renoncement au nucléaire et l’implémentation des énergies dites renouvelables a fait exploser le coût de l’énergie, avec même des coupures d’électricité fréquentes. L’impact de ces politiques « vertes », c’est le déménagement de grandes entreprises technologiques comme TESLA, ORACLE et d’autres vers le Texas où le coût de l’énergie est nettement moindre. Cela signifie un appauvrissement important pour la Californie. Ce scénario pourrait arriver à l’Europe si on s’obstine dans cette même voie. Ce qui nous reste comme potentiel industriel déménagerait alors en Asie ou en Turquie. Cela serait absolument catastrophique pour l’emploi et la croissance. »

Un entretien pour Valeurs Actuelles à écouter:

Source: https://www.youtube.com/watch?v=oWbKhtQgehk