George-Louis Bouchez, Président du MR, à nouveau en dissonance avec Denis Ducarme

georges-louis-boucher

Intervention brutale et disproportionnée de la police chez des particuliers à Waterloo pour quelques adolescents jouant au kicker dans un garage.
George-Louis Bouchez, Président du MR, à nouveau en dissonance avec Denis Ducarme (…), ose employer le terme « lynchage policier sur les réseaux » alors que la famille qui a reçu la visite d’une dizaine (quinzaine) de policiers armés, elle, a été physiquement et littéralement **lynchée** par certains agents des forces de l’ordre. Sur cette évidence, la vidéo autant que le constat médical des lésions et blessures sont sans ambiguïté.
Le Président du MR décide donc d’appuyer cette forme de répression violente initiée par le gouvernement Vivaldi auquel son parti a décidé de prendre part. Heureusement que Monsieur Bouchez se dit résolument « fier d’être libéral »!

Sourc: https://www.lesoir.be/344906/article/2020-12-21/controle-policier-waterloo-attaquer-la-police-sur-la-base-dimages-sequencees-na?