Le sacrifice de l’HORECA n’aurait-il strictement servi à rien?

restaurants

Le sacrifice de l’HORECA n’aurait-il strictement servi à rien? => L’ouverture des restaurants réduira plutôt que n’augmentera le nombre de contaminations au nouveau coronavirus, selon une analyse des chiffres de l’Institut néerlandais de la santé publique et de l’environnement (RIVM), équivalent du Sciensano belge, […] L’étude indique que différentes mesures ont été prises le 14 octobre. Le taux de reproduction (soit le nombre moyen de personnes infectées par une personne atteinte du coronavirus) était alors de 1,08. Après ces mesures, cette valeur est tombée à 0,82. Mais le 13 novembre, elle semble être repassée à 1,04. De là, les autorités concluent qu’ « avec une activité horeca fermée, le taux de reproduction augmente à nouveau, ce qui suggère que l’influence de l’horeca sur le taux est très faible et que les baisses et les augmentations depuis le 14 octobre devraient être expliquées différemment».

Source: https://www.msn.com/fr-be/actualite/coronavirus/des-restaurants-ouverts-m%c3%a8nent-%c3%a0-moins-de-contaminations-affirme-une-%c3%a9tude/ar-BB1bJSKq?li=BBqiQ9T